La grande aigrette / The Great Egret.


C’est en Ontario au Canada, non loin du fleuve St- Laurent que j’y ai passé six semaines à observer dans les marais et plan d’eau, ce magnifique échassier. J’y ai vécu de belle émotion et découvert un oiseau que je connaissais peu !

Son cou en forme de S est long et mince, le bec est long et pointu de couleur jaune à jaune orangé. Ses pattes sont longues et noires. Elles se terminent par de longs doigts qui aident à sa stabilité sur les roches et les branches glissantes.
Le corps est de grande taille et très élancé. La pureté de son plumage est entièrement blanche, ses battements d’ailes sont lents, silencieux et souples. À l’approche de la reproduction, de longues plumes ornementales appelées « aigrettes » apparaissent sur le dos, le bas du cou et la poitrine, qui serviront d’éléments de séduction lors de la parade nuptiale.
Pendant la période de reproduction, le « lore », la partie entre le bec et l’œil, est de couleur verte.
La grande aigrette est carnivore et son alimentation est constituée de grenouilles, de crustacés, de poissons et d’insectes…

Elle possède également une très bonne ouïe et une bonne vue. Une cache a été indispensable pour la réalisation de ces photographies. Comme plusieurs animaux sauvages, elle ne se laisse pas approcher si facilement !

It was in Ontario in Canada, not far from the St. Lawrence River, that I spent six weeks in the marshes and lakes,  covering this magnificent bird.  I lived  beautiful emotion and discovered a bird that I knew little about !

Its S-shaped neck is long and thin, the beak is long and pointed from yellow to orange-yellow. Its legs are long and black, they have long fingers that help them to keep it stable on slippery rocks and branches.
The body is tall and very slender. The purity of its plumage is entirely white, its flapping of wings are slow, silent and supple. With the approach of the reproduction, long ornamental feathers appear on the back, the lower neck and the chest, which will serve as elements of seduction during the nuptial parade.
During the breeding period,  the part between the beak and the eye, is green.
The egret is carnivorous and its diet consists of frogs, crustaceans, fish and insects …
It also has good hearing and good eyesight. A hunting blind was indispensable for the realization of these photographs !

Michka Bélaïeff.

 

Catégories :Oiseaux/Birds

2 commentaires

  1. Magnifiques photos Michka!!! Je suis bouche bée!

  2. Gorgeous bird! 🙂 Beautiful shots!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :